Comment choisir une niche pour son blog ?

Aux blogs éclectiques et éparpillés, se supplantent les blogs ciblés et spécialisés. Ce type de blog s’adresse alors à un public restreint, que l’on appelle « segment de marché ». D’un point de vue entrepreneurial, choisir un blog de niche s’avère aussi plus lucratif. Vous voulez savoir comment déceler la niche idéale ? Voici 4 étapes pour y parvenir.

Comment choisir une niche pour son blog ?

Un blog à succès demande du dévouement et une approche de long-terme. Vous allez devoir lire, écrire, discuter de votre sujet durant les prochaines années à venir. C’est beaucoup plus facile si votre blog de niche vous intéresse et vous stimule.

Intérêt pour le sujet

1 – Considérez qui vous êtes

Identifiez vos propres passions et connaissances. Pensez à ce que vous aimez faire pendant votre temps libre, à ce que vous aimez pratiquer comme activité(s), aux discussions entres amis, à ce que vous lisez. Il s’agit de la meilleure technique pour trouver une idée de blog épanouissante et efficiente. Cela vous motivera, vous aurez des idées, vous gagnerez du temps, mais surtout, les lecteurs remarqueront et apprécieront votre ferveur.

Essayez de lister au moins 10 passions ou intérêts : vous pourrez ainsi lancer 2 ou 3 blogs simultanément, les entretenir pendant 6 mois, puis vous focaliser sur la ou les niche(s) fonctionnant le mieux.

2 – Regardez autour de vous et dans les médias

Soyez curieux, renseignez-vous et flairez les opportunités en pensant à regarder autour de vous et dans les médias, notamment :
- les « personnes-ressources » que vous connaissez, sur lesquelles vous pourrez  éventuellement vous appuyer ;
- les blogs anglophones de référence (Etats-Unis, Australie) dont l’équivalence n’existe pas (encore) dans la blogosphère francophone ;
- les forums de discussion (les sujets « chauds » et « récurrents ») ;
- les magasines, la télévision, la publicité, les tendances du moment… et pourquoi pas, à vos risques et périls, vous amuser à prédire ce que les gens chercheront dans les 6 ou 12 prochains mois ?! (l’outil Google Trends peut vous y aider)

Dans tous les cas, j’insiste, si vous n’êtes pas passionné par votre sujet, vous risquez d’abandonner votre blog au bout de 6 mois. Par ailleurs si votre blog identifie un éventuel besoin ou désir et que vous pensez pouvoir apporter la solution, c’est l’idéal ! Mais pas que. D’autres critères sont en prendre en compte.

Popularité et concurrence

Après avoir trouvé votre idée de blog, l’étape suivante consiste à analyser la popularité du sujet et la concurrence au sein de cette niche. Ici la loi de l’offre et de la demande s’applique :

Oubliez les idées qui n’attirent que très peu, mais ne foncez non plus pas sur un sujet très populaire où la concurrence est déjà très rude. Il vous suffit de trouver des mots-clés recherchés par un certain nombre de personnes, où la concurrence est moyenne voire faible. En bref, préférez « briller » dans un petit groupe, que d’être « l’ombre » des plus influents dans un groupe plus conséquent.

Rassurez vous, contrairement à la blogosphère anglophone, peu de niches sont saturées en France, si ce n’est pour ce qui concerne les nouvelles technologies, la séduction et le développement personnel. Il y a donc beaucoup d’opportunités à saisir !

Concrètement (et brièvement) voici des outils qui peuvent vous aider :

1 – Pour étudier la popularité d’une niche : AdWords, le générateur de mots clés Google

Si vous ne possédez pas de compte AdWords, vous pouvez vous rendre directement sur ce lien.

Procédure :

Vous tapez un mot clé ou une expression. Vous pouvez spécifier la zone géographique et la langue. Vous pouvez également choisir une recherche exacte ou large (mots clés relatifs). Considérez ensuite le nombre de recherches mensuelles globales et dans les zones ciblées. Si vous démarrez votre premier blog, je dirais que 3000 recherches sur un mot-clé peut être un bon départ. N’hésitez pas à comparer plusieurs mots clés entre eux avant de vous décider.

Attention : Adwords est un outil normalement destiné à rechercher ou créer des campagnes de publicité. Nous en détournons ici la finalité principale pour étudier la popularité d’un mot clé. En aucun cas, cet outil ne permet d’étudier la concurrence de marché, c’est-à-dire le nombre de sites positionnés sur un mot-clé. La colonne « concurrence » au sein d’Adwords indique simplement le nombre d’annonceurs enchérissant sur un mot clé donné.

2 – Pour étudier la concurrence de marché : les résultats Google

Tapez, au sein du moteur de recherche Google, votre mot clé ou expression entre guillemets. Cela permet d’obtenir le nombre exact de résultats traitant de ce mot clé ou expression. Si vous obtenez moins de 30 000 résultats, ça vaut le coup de se lancer.

Cependant, ne vous fiez pas seulement à la quantité : regardez la qualité des sites en question, en particulier ceux figurant en première page.

Vous pouvez aussi étudier la concurrence de marché en utilisant le moteur de recherche spécifique « Google Blog« .

Astuce : si la concurrence est importante et que vous voulez vraiment vous lancez dans la niche, démarquez-vous en analysant les faiblesses et les aspects non traités du sujet. Aussi, pensez à regarder les tags des billets intéressants pour en faire une sous-niche.

Contenu et expertise

Avoir du contenu frais et unique à proposer chaque semaine, c’est ce qui fait la réussite des blogs à succès. N’optez donc pas pour une niche trop restreinte, à défaut de n’avoir strictement (plus) rien à dire.

Il vous faut, en tant qu’auteur, pouvoir offrir suffisamment d’articles, podcasts et/ou vidéos sur le long-terme. Aussi, vérifiez si vous pouvez avoir accès à un certain nombre de ressources (livres ou sites), histoire d’avoir de l’inspiration. Demandez-vous également si votre sujet peut drainer l’attention générale de par des événements d’actualité. A titre d’exemple, les blogs de mariage peuvent judicieusement tirer partie des mariages de célébrités et de people en analysant maquillage, coiffure, robe de mariée, décoration, etc.

Enfin, assurez-vous de posséder l’expertise nécessaire (connaissances ou expérience fondées) pour répondre aux questions et aux problèmes de vos lecteurs. C’est bien un minimum de votre part, pour gagner leur confiance. La possibilité d’interviewer des experts peut aussi augmenter votre quota de crédibilité.

Monétisation et rentabilité

La monétisation potentielle de votre blog est un aspect important si vous envisagez de devenir blogueur professionnel. Encore faut-il que cela soit rentable ! Car si vous ne comptez que sur la publicité, ne pensez pas que vous allez pouvoir en vivre dès demain (à moins de générer énormément de trafic) : au mieux, vous allez tout juste arrondir vos fins de mois.

Afin de pouvoir tirer un certain profit de votre blog, vous devez réfléchir à comment vous allez pouvoir augmenter votre Revenu Moyen par Visiteur (= revenus mensuels/nombre de visiteurs par mois). La vente d’un produit ou d’un service qui est le vôtre et qui est en rapport avec votre niche, reste le moyen le plus efficace. A défaut, regardez s’il existe des produits sur le marché sur lesquels vous aurez la possibilité de toucher des commissions en proposant des liens d’affiliation.

 

Voici donc les étapes essentielles vous permettant de choisir une niche pour votre blog. Par contre, ce n’est pas parce que vous avez une idée correspondant à tous ces critères que vous réussirez à tous les coups. Une fois votre blog créé, il vous faudra l’entretenir, le référencer, le promouvoir, etc., ce qui nécessitera beaucoup de temps, d’efforts et d’énergie, avant de pouvoir en récolter les fruits.

Articles connexes:

  • Pingback: 10 erreurs du blogueur professionnel débutant à ne pas commettre | Apprendre à Bloguer

  • http://twitter.com/postman77550 Cedric Autexier

    Lol, toi, tu as lu les conseils d’Olivier Roland sur blogueur-pro.com !
    J’avoue, il est l’un des meilleurs et moi aussi je vais m’efforcer de suivre ses conseils mais il me manque de nombreuses compétences techniques : réaliser une squeeze page, faire un podcast etc.

    • http://www.apprendreabloguer.com Julie Marianna David

      Entre autres oui, mais pas seulement ;)

  • Anonyme

    J’aime beaucoup ton blog, les informations sont claires et très intéressantes, je vais le suivre régulièrement :) Je me suis lancé en tant que blogueur il y a pas longtemps dans le domaine des nouvelles technologies, oui en effet je me suis rendu compte il y a beaucoup de concurrence, mais c’est ma passion ! Penses-tu qu’en postant régulièrement des articles toutes les semaines pendant 1 an je pourrais percer tout de même un peu ?

    • http://apprendreabloguer.com Julie Marianna David

      Coucou ! La passion est un élément moteur dans la réussite en-ligne. A côté de cela, si tu persévères et si tu restes régulier, tu peux en effet percer !

    • Ran

      oui tu peux sauter les… tt de suite si tu poste unique content
      avec un seo optimise…

  • Pingback: Comment réaliser une interview pour son blog ? (partie 1/1) | Apprendre à Bloguer

  • maxihicham

    Très bon article.

    Pour ma part j’utilise Market Samurai qui centralise a peu près tous les outils nécessaires pour trouver une niche. Grâce à cela j’ai trouvé quelques niches mais je ne les exploitent pas encore toutes. Cependant, j’ai déjà déposé les domaines.

    Pour en revenir à Market Samurai, l’utilisation est vraiment simple et il suffit d’écouter le tutoriel de Pat Flynn sur son blog pour comprendre le fonctionnement. Les critères permettant de trouver une niche sont déjà pré inscrits, pour 100 $ (de tête) je le recommande. Après c’est clair que c’est un investissement et si c’est pour déposer une seule niche on peut se contenter de la version d’essai pour 7 jours.

    Bonne chance à tous !

    Maxihicham

  • http://twitter.com/WahidROUHLI Wahid Rouhli

    j’aime votre article, il est très utile pour des debutants comme moi.

  • Michèle

    Merci. Un très bon article très clair. A très bientôt sur mon blog et en attendant rendez vous sur MBT Consulante

  • Sam

    Merci pour l’article.

  • Sépa

    Bonjour à tous,
    Merci pour ces articles qui me sont très utiles en tant que blogueuse débutante. Ce qui ressort de mes quelques recherches (je démarre ce travail également) c’est que les outils Google sont très performants mais il n’y a aucun autre moteur de recherche avec des outils d’analyse?