Ecrivez des titres captivants

Ecrire des bons titres, c’est une qualité essentielle en matière de blogging. Car les titres sont omniprésents sur le web que ce soient dans les moteurs de recherche, flux RSS ou médias sociaux. En plus de cela, il arrive souvent que le titre soit la seule et unique chose que les gens voient. Et donc la seule et unique impression que l’on donne à un lecteur potentiel. Comment faire pour sortir du lot ?

Un titre, c’est une comme promesse quasi irrésistible faite au lecteur. Son job : accrocher le regard, attiser la curiosité, attirer les lecteurs potentiels, ce, en communiquant clairement les bénéfices que ces derniers peuvent en tirer, pour faire en sorte qu’ils lisent votre billet.

En moyenne, 8 personnes sur 10 vont lire votre titre, mais seulement 2 personnes sur 10 vont s’aventurer à cliquer dessus. C’est dire l’importance que l’on doit accorder à ces quelques mots. Voici donc quelques conseils utiles qui vous aideront à écrire des titres captivants.

1 – Stimulez votre audience

L’efficacité d’un titre est souvent le résultat de son pouvoir attractif. Soyez donc accrocheur, original voire intrigant. Vous pouvez par exemple :

- poser une question de type « comment… ? » ou « pourquoi… ? »

N.B : Vous pouvez aussi supprimer le point d’interrogation, ce qui donne une allure plus déclarative à votre titre : votre lecteur comprendra que vous souhaitez plutôt offrir une réponse élaborée et argumentée

- créer un débat ou une controverse (mais attention aux opinions fortes que vous allez attirer !)

- vous adresser directement au lecteur via pronoms et démonstratifs (« vous », « votre », « vos »)

- utiliser des mots puissants et incitatifs (« secret », « populaire », « facile », « gratuit », etc. )

- utiliser le format « liste » (« 7 raisons… », « 10 astuces… ») ou donner des statistiques

- faire preuve d’humour (bien que certains en proscrivent l’utilisation)

2 – Décrivez honnêtement le contenu de votre billet

Vous faites une promesse oui, mais pas une arnaque ! Aussi votre titre doit-il refléter le contenu de votre billet. Ne dérivez pas vers le racolage en utilisant hyperboles à profusion, mais misez sur la crédibilité et la plausibilité. Pour ce faire, identifiez les besoins de votre lectorat et communiquez les solutions que vous pouvez offrir.

3 – Utilisez des mots clés

Utiliser des mots clés aide le lecteur à « scanner » l’information pour aller à l’essentiel. Mais les mots clés revêtent également une grande importance en termes de référencement dans les moteurs de recherches. Cependant, il ne suffit pas de regarder quels mots clés sont les plus populaires : analysez également le niveau de compétition. Enfin, veillez à ce qu’ils restent cohérents avec votre contenu et le langage de votre audience.

4 – Privilégiez la simplicité

En gros : faites court, simple, facile à digérer, soit entre 3 et 6 mots sachant que la limite est fixée à 8 ou 10 mots, les moteurs de recherches n’affichant que 65 caractères.

 

Vos titres, s’ils sont efficaces, peuvent changer la destinée de votre billet. Ces quelques mots, à condition d’être suffisamment puissants, aideront vos lecteurs à prendre une décision (si possible la bonne !). Et si à la lecture de votre titre, vos lecteurs ont envie de le partager sur facebook ou sur twitter, alors on peut dire que vous avez gagné la partie !

 

Sources :
How to Craft Post Tiles that Draw Readers Into Your Blog par ProBlogger

How to Optimize Blog Post Titles par Marketing Pilgrim

How to Write Magnetic Headlines par Copyblogger


Articles connexes: