Le pour et le contre des blogs avec hébergement propre

Lorsque je me suis lancée dans le blogging, j’avais des objectifs clairs et précis. Je n’ai pas hésité à me procurer mon propre hébergement et à investir dans l’achat d’un nom de domaine. Pour certains débutants, cette entreprise peut paraître étonnante, puisqu’il ne s’agit « que » d’un blog. Et pourtant, la décision de prendre votre propre hébergement peut être extrêmement déterminante quant à votre réussite en-ligne. Mais tout dépend de votre projet, possibilités et motivations.

Un hébergement sert à héberger les fichiers des pages de votre site. Un blog, étant par définition un type de site internet, peut donc avoir son propre hébergement, au grand étonnement de certains débutants.

La décision de prendre son propre hébergement peut parfois paraître intimidante. Si certains aspects peuvent être rebutants (complexité, coût), il n’en demeure pas moins que cette décision reste très importante et peut faire toute la différence quant au succès de votre blog. Cela vaut la peine de bien analyser les avantages et les inconvénients d’un blog avec hébergement personnel.

Le Pour

C’est customisable voire sur-mesure

Vous avez une palette plus fournie de thèmes gratuits ou payants, plus originaux les uns que les autres, mais aussi, à l’allure très professionnelle (ces templates ne restent cependant pas à l’abri d’une utilisation répétée). Si vous voulez avoir le contrôle total de votre design, vous pouvez taper dans le CSS et le HTML ou engager quelqu’un pour créer un blog complètement unique.

C’est flexible et configurable

L’avantage avec un système de gestion de contenu (CMS) de type WordPress, c’est que vous pouvez améliorer la configuration de base en ajoutant des extensions qui offrent des fonctionnalités supplémentaires (créer un tableau par exemple). Vous pouvez aussi intégrer divers plugins qui peuvent rendre votre blog plus rapide ou encore booster votre référencement. En gros, vous adaptez votre blog en fonction de vos besoins.

Vous êtes propriétaire de votre blog…

Le fait de devoir prendre votre propre hébergement signifie que vous devez acquérir votre propre nom de domaine. Du coup, vous êtes réellement propriétaire de votre blog et de son contenu, ce qui vous donne le droit de le revendre par la suite.

…donc vous êtes libre de faire ce que vous voulez !

Vous n’avez pas de règles à suivre ou de restrictions à prendre en compte. Vous pouvez ajouter de la publicité ou non, mais surtout, vous êtes libre de choisir votre annonceur. Vous pouvez modifier/changer votre CMS et « arranger » ou « réaménager » votre blog comme bon vous semble. Vous pouvez parler de ce que vous voulez, vous pouvez télécharger n’importe quel fichier sur votre serveur, bref, vous pouvez faire tout un tas de choses puisque vous n’êtes pas contraint par quelconques termes ou conditions.

C’est mieux pour votre image

Comme je l’ai mentionné, vous possédez votre propre nom de domaine, ce qui vous apporte crédibilité et professionnalisme (à condition que votre nom de domaine soit efficace). Cela vous permettra de vous faire connaître et reconnaître. Votre blog peut même s’afficher comme une marque à part entière, ce qui vous permettra de plus facilement monétiser votre blog.

Le contre

Cela demande des compétences techniques

Choisir votre propre hébergement, vous demandera nécessairement d’avoir ou d’acquérir un minimum de compétences techniques. Vous allez devoir gérer votre nom de domaine, installer votre CMS, configurer votre blog, etc. Pour certains cela peut paraître assez décourageant. Pour d’autres, cela peut être un apprentissage plutôt exaltant. Notez qu’il existe des tutoriels pour vous aider, ou des hébergements avec des interfaces très faciles à manier pour bien commencer. Si vous ne voulez pas perdre de temps, il serait judicieux de vous faire aider par un ami ou d’engager un professionnel.

C’est un investissement plus ou moins coûteux

Il faut se mettre dans la tête que vous allez devoir débourser un peu d’argent. Hébergement et nom de domaine sont les deux principaux investissements, désormais accessibles à partir quelques dizaines d’euros par an seulement. Vous pouvez en effet trouver de nombreux CMS gratuits ou en open source. Ce n’est donc pas cela qui constitue un obstacle en soi. Par contre, si vous voulez vous démarquer et sérieusement vous lancer dans le blogging, vous allez peut-être devoir acheter des livres, participer à des formations et/ou finir par engager un web designer et/ou web developer pour obtenir un logo et un design à la hauteur d’un blog à succès, ce qui pour le coup, implique de mettre la main dans le porte-monnaie.

C’est à « prendre soin »

Vous allez devoir « vous occuper » de votre blog vous-même, notamment réaliser les mises-à-jour manuellement, vous protéger contre le spam et penser au « back-up » de vos données car les hébergements ne sont pas à l’abri de problèmes occasionnels.

Pour qui ?

Voici quelques profils qui devraient songer à se procurer leur propre hébergement pour leur blog :

- Ceux qui veulent se lancer sérieusement dans le blogging, ont la motivation, ont des aspirations pour leur blog et peuvent s’y consacrer de façon régulière

-  Ceux qui sont patients, qui n’ont pas peur d’apprendre ou bien qui peuvent investir

- Les organisations, les entreprises ou les personnes qui proposent des services ou des produits (ou qui en ont l’intention)

 

Un blog avec hébergement propre est pour sûr l’alternative qui offre le plus de liberté et de possibilités de créer un blog optimisé et qui vous ressemble. Cependant, il faut aussi noter qu’il faut être motivé, vouloir apprendre ou être prêt à investir (et cela peut vraiment valoir le coup), car un blog avec hébergement propre ne signifie pas professionnalisme à coup sûr. Il n’y a pas de secret, il faut travailler pour percer la blogosphère. Si tout cela vous semble un peu trop pour vous, alors pensez aux blogs gratuits : cela vous donne un aperçu et une première expérience !

 

Source : Choosing a Blog Platform by Darren Rowse

Articles connexes:

  • http://www.arnaud-olivier.fr Création site Internet Avignon

    Très bon article !
    Je me pose aussi la question, c’est sur qu’en terme d’image c’est assez important mais il faut des compétences techniques à ne pas négliger.

  • http://twitter.com/AlloRap Bruno Rogerio

    moi j’ai choisi un hébergement sur typepad avec mon propre nom de domaine : on se retrouve dans une position à mi chemin entre un hebergement à soi qu’il faut configurer et un blog ou on s’occupe de rien. 

    Etant développeur, j’aurais pu administrer un WordPress mais j’ai décidé de ne pas le faire pour gagner du temps. J’ai moins de plugins possible offert par typepad mais bon j’ai zero config…

  • http://bbrounch.tumblr.com B Pinto

    C’est une bonne expérience que de créer un blog, elle permet de mettre en relation des gens autour de thèmes qu’ils affectionnent, c’est en quelque sorte un job de community manager finalement ! Il serait d’ailleurs intéressant de savoir combien d’entre eux se convertissent dans ce job après avoir créée un blog ! (Peut-être suis-je le seul à avoir fait le rapprochement lol ) 

      M’enfin, j’espère que tout ira bien pour toi, parce que tes articles sont d’après moi digne d’un bon voire d’un très bon blog/bloggeur ! 

    • http://www.apprendreabloguer.com Julie Marianna David

      Bonjour ! Je reviens vers toi car quelques mois après avoir créé mon blog, une entreprise française m’a contactée pour faire du community management justement !

      J’ai donc ralenti un peu le rythme au niveau de mes blogs, le temps de prendre mes marques dans un métier inconnu pour moi : il y a tant de choses à apprendre !

      Mais cela m’a permis de réaliser un de mes premiers objectifs : être « géographiquement libre » pour voyager et réaliser des projets que je nourrissais depuis mon adolescence (après l’Australie, je suis maintenant en Espagne, mon rêve étant de devenir parfaitement trilingue).

      Toutes ses aventures m’ont permis de réaliser que le blogging offre de réelles opportunités. L’étape suivante serait maintenant de passer à la stratégie « prestations de service CM » à une stratégie de « revenus passifs générés presque exclusivement par mes blogs » !

  • franckwylliams

    Un article bien ficelé, car dès lors que l’on paye un
    hébergement pour son propre nom de domaine on ne rigole plus !

    Ça n’est plus du blogger ou de l’over blog quoique pas mal
    de ces blogs sont bien cotés par les moteurs de recherche.

    C’est peut-être un moyen de se responsabiliser un peu plus ….à
    y choisir il me semble qu’il sera bon d’avoir un site principal sur un
    hébergeur payant et pourquoi pas d’autre gratuit qui pointe vers le principal…

    Amicalement

    franckwylliams